Projet pilote de ressource en eau

Fonctionnement

ralentir le ruissellement de l'eau pour pénétrer
dans les roches métamorphiques


le métamorphisme Un site géologique particulier : le métamorphique (roche modifiée dans sa structure par l'action de la chaleur et de la pression)

La pédologie des Cévennes par sa perméabilité permet au système mis en place par les anciens de fonctionner.


saturer le sol pour ralentir le ruissellement Un objectif  : saturer au maximum le sol en ralentissant le ruissellement de l'eau

Principe : l'eau a besoin de temps pour pénétrer dans les sols métamorphiques perméables


ruissellement sur les pentes

Ruissellement avant travaux

Les Cévennes sont une région montagneuse aux pentes abruptes, où les cours d’eau sont trop rapides pour permettre à l’eau de pénétrer dans le sol.

Conséquences :
- inondations en période de crues
- sècheresse pendant les périodes estivales

ruissellement et drainage souterrain

 

Fonctionnement après restauration

Avec les ouvrages, l’eau ruisselle le long des pentes, puis est ralentie par la première surface en légère contre-pente.

Deux possibilités se présentent alors :

sédiments accumulés soit l’eau est peu abondante et s’infiltre directement dans les sédiments accumulés derrière le mur et dans les sols.

fosse de dissipation soit, en cas de fortes pluies, les sédiments se saturent en eau et l’eau passe au-dessus du mur. Elle est confrontée à une fosse de dissipation qui casse l’énergie de la crue, puis à une nouvelle surface en contre-pente.

L’eau qui s’est infiltrée s’écoule dans le sol à travers les sédiments et ressort plus en aval.

dessin d'un ouvrage hydraulique

Saturation du sol

L’eau, freinée par les ouvrages, s’infiltre dans le sol qui se gorge progressivement d’eau et la restitue de manière progressive.

Par leur densité, ces ouvrages permettent de réguler le débit de l’eau.


contre-pente, drainage

débit de l'eau régulé

sédiments saturés en eau



Accueil

haut de page